Lancement des activités de la plateforme de dialogue entre les acteurs du secteur rural Reviewed by Momizat on . Communiqué de press 26 Juin 2018 A Nouakchott est lancée les 27 et 28 juin 2018. une première plateforme sectorielle qui a l’ambition de réunir tous les acteurs Communiqué de press 26 Juin 2018 A Nouakchott est lancée les 27 et 28 juin 2018. une première plateforme sectorielle qui a l’ambition de réunir tous les acteurs Rating: 0
انت هنا : الرئيسية » الأخبار » Lancement des activités de la plateforme de dialogue entre les acteurs du secteur rural

Lancement des activités de la plateforme de dialogue entre les acteurs du secteur rural

471 زيارة

Communiqué de press 26 Juin 2018
A Nouakchott est lancée les 27 et 28 juin 2018.

une première plateforme sectorielle qui a l’ambition de réunir tous les acteurs œuvrant pour le développement rural et ouvre ainsi un nouvel espace de dialogue et de réflexion multi-acteurs

L’objectif de cette plateforme mise en place dans le cadre du programme RIMRAP (Renforcement institutionnel en Mauritanie vers la Résilience Agricole et Pastorale) avec l’appui de la Délégation de l’Union Européenne en Mauritanie (DUE), est de mettre en commun des connaissances sur l’agriculture, l’élevage et les ressources naturelles en Mauritanie. Ceci afin de faire émerger des thèmes de travail et d’enrichir par des approfondissements techniques et par la concertation des politiques publiques de développement rural et de sécurité alimentaire. Débattre objectivement de ces thématiques de façon éclairée, permettra de faire entendre les différentes parties prenantes étatiques, techniques, socio-professionnelle, privés, partenaires financiers..

Ainsi, à l’occasion de son lancement à la DUE, quatre (4) études menées dans le cadre du RIMRAP sont présentées sous la facilitation de Cheikh Oumar Ba, directeur de l’IPAR, think-tank ouest africain sur les politiques publiques, afin d’identifier des sujets de réflexion qui seront repris par la Plateforme dans les mois à venir afin de les traiter de manière plus spécifique avec l’ensemble des acteurs concernés.

Ces études portent sur :

– La synthèse des diagnostics régionaux. Cette synthèse fait suite aux travaux de diagnostic entrepris par les consortiums d’ONG dans chacune des régions du programme (Hodh El Chargui, Hodh El Garbi, Assaba, Guidimakha).
– Le bilan et des perspectives de la Recherche & des Formations Techniques. Dans le cadre du RIMRAP, est chargée d’appuyer. La mise en œuvre de ce volet par la GIZ concerne la recherche et la formation technique dans les domaines de l’agriculture pluviale et du pastoralisme et passe par un état des lieux et par l’identification des domaines & sujets les plus en phase des besoins et contraintes des acteurs.
– Présentation des initiatives de résilience. Dans le cadre des activités des consortiums d’ONG dans les 4 régions du RIMRAP (Assaba, Guidimakha et les 2 Hodhs), une quarantaine « d’initiatives de résilience » ont été identifiées. Elles constituent des activités de résilience initiées par des agriculteurs, des pasteurs ou des groupes de personnes afin de lutter contre des situations souvent difficiles et pouvoir générer des revenus durables.
– Analyse de la vulnérabilité des systèmes pastoraux. Cette étude originale a pu associer 3 partenaires différents (RIMRAP, la Banque Mondiale et Save the Children) dont les intérêts ont convergé autour des systèmes pastoraux, domaine majeur en Mauritanie.

Contact : Zahra Abdallahi, assistance technique du RIMRAP
E-mail : abdallahizahra@gmail.com

تعليقات (4)

اكتب تعليق

elghavila.info ©2014 , Designed by BMadmin

الصعود لأعلى